Centre d'apprentissage

Nous voulons vous aider à préserver votre unicité; c’est la raison pour laquelle nous avons recueilli certains articles qui vous permettront d'en apprendre davantage sur le vol d’identité et vous aideront à comprendre la meilleure façon de vous protéger et de protéger votre crédit.

Portefeuilles mobiles : adhérer ou conserver la manière conventionnelle?

Fraude liée au crédit et surveillance du crédit

La promotion pour ce service pullule depuis quelque temps. À chaque fois que vous vous rendez dans un magasin, vous voyez la nouvelle icône apparaître. Si vous ne l’avez pas déjà, votre téléphone intelligent vous invite à configurer votre compte, le plus souvent lorsqu'il met à jour sa politique de confidentialité. Même avec toute cette promotion, vous vous êtes probablement demandé : « Est-ce que les portefeuilles mobiles en valent la peine? »

Le concept est attrayant : « Débarrassez-vous de la pochette encombrante dans votre poche ! Plus besoin de fouiller pour trouver la carte avec laquelle vous souhaitez payer ». Plus de cartes-cadeaux expirées ou encore de vieux reçus illisibles. Tout ce dont vous avez besoin sera emmagasiné de façon numérique, directement sur le téléphone intelligent que vous gardez déjà dans votre poche !

Cependant, derrière cette image promotionnelle se cache un doute. Pour profiter de ces avantages, serez-vous obligé de sacrifier la sécurité ? Selon une enquête annuelle par le cabinet d'études de consommation GfK, vous n’êtes pas seul à hésiter. L’année dernière , tandis que près d’un quart des Canadiens mentionnait que les paiements mobiles étaient plus faciles que l'utilisation de l’argent ou des cartes de crédit ou encore de débit , plus de deux fois ce pourcentage craignaient pour la sécurité de leurs renseignements personnels lors de l’utilisation d’une application de paiement mobile .

Il est tout naturel d’avoir quelques appréhensions, car après avoir été invité à ne pas partager vos informations financières à moins d'absolue nécessité, vous êtes maintenant encouragé à ajouter vos données financières sur un portefeuille mobile, où les transactions sont effectuées par le nuage! Il y a énormément de maîtrise à abandonner, en particulier pour un avantage qui se concentre essentiellement autour de la commodité. Bien sûr, les fournisseurs mobiles sont conscients de la possibilité de fraude au crédit et ont établi des mesures de sécurité dans leurs systèmes conçus pour garder vos renseignements personnels.

De quelle façon les portefeuilles mobiles protègent ils vos renseignements ?

Les fournisseurs de services mobiles utilisent un protocole de sécurité appelé segmentation en unités. Ainsi, la segmentation en unités remplace votre numéro de carte de 16 chiffres avec un autre code de 16 chiffres ou encore un jeton, qui agira comme un numéro de remplacement de la carte. Votre numéro de carte réel n'est jamais enregistré dans votre appareil ni transmis au détaillant. Le jeton est alors utilisé pour transmettre les données en aval et en amont. De cette façon, même si quelqu’un volait votre téléphone ou piratait le détaillant pour intercepter la transaction, tout ce qu'il pourrait rafler ne serait que le jeton, qui expire après chaque transaction, pour être remplacé par un nouveau code unique.

Les marchands utilisent la segmentation en unités pour sécuriser les données de cartes de crédit et les achats par cartes de débit depuis un certain temps, ce qui en fait une norme dans l’industrie du paiement. Maintenant, les fournisseurs de services de paiement mobiles, comme Apple Pay, Android Pay et Flash Interac, utilisent également la segmentation en unités pour sécuriser les portefeuilles mobiles.

Les fraudeurs ont-ils trouvé des façons de frauder les portefeuilles mobiles ?

Le fait que les données de la carte soient transmises et stockées en toute sécurité, ne signifie cependant pas que les fraudeurs n'ont pas trouvé d’autres façons de tirer parti des portefeuilles mobiles. Selon un rapport de l’Association des banquiers canadiens, de nombreux portefeuilles mobiles laissent la porte ouverte au « piratage de comptes », ce qui donne aux voleurs d’identité une façon plus facile de faire des achats avec des cartes volées. Dans ces situations, les voleurs d’identité qui escamotent une carte de crédit ou simplement ses données peuvent utiliser les portefeuilles mobiles pour faire des achats. Ne nécessitant pas un code NIP, d’une signature ou même la vérification du code postal ou encore d’une adresse attestant que l’utilisateur est bien le propriétaire du compte, les portefeuilles mobiles donnent aux fraudeurs une voie facile pour faire des paiements avec des cartes volées.

« Si cela se produisait, le fraudeur pourrait effectuer des transactions au point de vente ou à distance en toute impunité, jusqu’à ce que le titulaire légitime ou l'émetteur de la carte détecte la fraude », peut-on lire dans un communiqué de l'Association des banquiers canadiens. « Même la solution la plus sécurisée de paiement mobile ne sera pas en mesure de pallier une mauvaise [identification et/ou validation]. Conservez vos informations en toute sécurité. »

Dans cet esprit, il est particulièrement important pour les consommateurs de garder un œil sur leurs rapports de crédit dans le but d'identifier des signes qui pourraient indiquer une fraude. De plus, les consommateurs peuvent prendre l'avantage de souscrire à un service de surveillance du crédit, afin de garder un œil sur leurs comptes. Ainsi, ce service peut leur envoyer des alertes lorsqu'il détecte certaines activités qui pourraient indiquer une fraude. De cette façon, il sera plus facile pour les consommateurs d’annuler leur carte et de placer une alerte de crédit sur leur compte, dans le but d'arrêter les méfaits d'un voleur d'identité.