Centre d'apprentissage

Nous voulons vous aider à préserver votre unicité; c’est la raison pour laquelle nous avons recueilli certains articles qui vous permettront d'en apprendre davantage sur le vol d’identité et vous aideront à comprendre la meilleure façon de vous protéger et de protéger votre crédit.

Vol d’identité : vérifiez votre rapport de crédit

Vol d’identité et protection

Dans la lutte contre le vol d'identité, votre rapport de crédit est un outil précieux. À partir du moment où vous effectuez une première demande pour un prêt ou ouvrez un nouveau compte, les bureaux de crédit au Canada, Equifax et TransUnion, ouvrent un dossier à votre nom et commencent à noter vos activités, comme vos emprunts et la façon dont vous payez ou non vos dettes. La somme des renseignements peut être importante dans votre dossier, mais c'est précisément ce niveau de précision qui le rend si utile pour repérer certains signes de fraude.

Si un voleur d’identité accède à vos informations personnelles ou financières, il peut les utiliser pour usurper votre identité, ouvrir de nouveaux comptes et accumuler des quantités massives de dettes à votre nom. Bien qu’il n'y ait que peu de preuves physiques de ce type de vol, ses effets seront clairement documentés dans votre rapport de crédit. Pour consulter votre dossier de crédit afin de déceler les signes de fraude, la première étape consiste à en demander une copie.

Demandez une copie de votre rapport de crédit

Les bureaux d'évaluation du crédit sont tenus par la loi de fournir gratuitement à chaque Canadien qui en fait la demande, une copie de son dossier de crédit, et ce, une fois à tous les 12 mois. Avec un rapport délivré par chaque bureau, cela vous donne la possibilité de vérifier votre dossier de crédit tous les six mois. Vous pouvez également demander les deux rapports en même temps, ce qui vous permettra de les comparer. Il vous sera plus facile de repérer des incohérences entre les deux documents, ce qui pourrait potentiellement indiquer la présence d'une fraude. D'un autre côté, en demandant chaque rapport à tous les six mois, cela vous donne la possibilité de vérifier votre crédit plus souvent, ce qui signifie que vous pourriez repérer des signes de fraude plus rapidement. Somme toute, les deux méthodes ont leurs mérites. Il est seulement bien important de profiter de ce service gratuit et ainsi de vérifier votre crédit au moins une fois par an.

Assurez-vous de bien vérifier votre rapport

Au départ, cela peut sembler un peu aride lorsque vous prenez connaissance de votre rapport de crédit, car après tout, il renferme tous vos renseignements financiers et personnels depuis des années. Selon l'Association des banquiers canadiens, voici ce que vous pouvez trouver dans votre rapport de crédit :

  • Des informations personnelles, telles que votre nom, date de naissance et adresse ;
  • Votre statut d’emploi et des informations sur votre employeur ;
  • Les détails et l’historique des paiements de vos comptes en vigueur ;
  • Vos coordonnées bancaires et l'historique de vos comptes bancaires ;
  • Des informations publiques, par exemple, si vous possédez des prêts garantis, avez fait faillite ou encore si vous avez reçu un jugement de la cour contre vous ;
  • Des détails si un créancier a transmis un compte en souffrance à une agence de recouvrement ;
  • Les noms de toutes les entreprises qui ont récemment demandé de vérifier votre dossier de crédit.

Lorsque vous examinez les informations contenues dans votre dossier de crédit, notez toutes les erreurs, y compris les paiements, transactions ou paiements inconnus. Cela ne signifie pas nécessairement que chaque erreur est une indication de fraude, mais il est important d’assurer le suivi avec les bureaux d'évaluation du crédit pour les contester. Lorsque vous contacterez les bureaux d'évaluation du crédit, ces derniers communiqueront avec le prêteur concerné pour déterminer si le compte est bien légitime. Si ce n'est pas le cas, tout sera corrigé dans votre dossier.

Placez une alerte à la fraude ou un gel de crédit

Si vous croyez que les erreurs dans votre rapport peuvent être le résultat d’un vol d’identité, il existe plusieurs mesures que vous pouvez prendre pour sécuriser vos comptes. Contactez les deux bureaux d'évaluation du crédit et demandez leur de placer une alerte de fraude sur votre compte. Ainsi, tous les prêteurs qui recevront des demandes de crédit à votre nom seront avisés par une note expliquant que votre compte a été compromis et qu’ils doivent prendre des précautions supplémentaires avant d’approuver la demande. Généralement, ils vous contacteront directement pour confirmer que vous avez bien demandé l'ouverture d'un nouveau compte. Ces alertes à la fraude ou les alertes de crédit seront en vigueur durant 90 jours et peuvent généralement être placées sans frais.

Si vous avez déjà été ciblé par des voleurs d’identité et que vous souhaitez une mesure encore plus stricte, le gel du crédit pourrait s'appliquer dans votre cas. Des frais sont exigés pour l'activer, mais cette mesure pourrait par contre restreindre un voleur d’identité, car il n'aura pas le « code d'accès » pour autoriser une demande.

Pour profiter des avantages de la surveillance du crédit, vous pouvez souscrire à notre service de surveillance du crédit Alerte Crédit. Nous pouvons vous alerter si votre dossier de crédit indique une certaine activité qui pourrait indique une fraude, vous donnant l'opportunité de prendre des mesures. Pour en savoir plus, contactez-nous dès aujourd'hui !